Congo Brazza : Le financement du Projet d’accélération de la transformation numérique vaut au moins 360,1 milliards de FCFA, un appui extérieur annoncé

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Congo Brazza : Le financement du Projet d’accélération de la transformation numérique vaut au moins 360,1 milliards de FCFA, un appui extérieur annoncé

La Banque mondiale, la Banque européenne d’investissement et l’Union européenne vont apporter booster la transformation numérique du Congo. D’un coût d’au moins 360,1 milliards de FCFA, le Projet d’accélération de la transformation numérique (PATN) recevra respectivement, sous forme de dons, un appui de 62 milliards FCFA, 23 milliards FCFA et 9 milliards FCFA. Information donnée par le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo, le 03 janvier 2023.

La transformation numérique fait partie intégrante des 33 projets initiés par le gouvernement congolais dans le cadre de son Plan national de développement (PND) 2022-2026. Elle en est d’ailleurs l’un des six piliers.

Le PATN vise « le maillage du territoire national en infrastructures de télécommunications, de communication, d’énergie, de téléphonie mobile et de stockage ; le développement des plateformes et de l’entrepreneuriat numérique ; le développement des compétences, de la recherche et de la production industrielle liés au numérique ; la réduction de la fracture numérique tout comme l’amélioration de la gouvernance du secteur du numérique », rapporte le site adiac- congo.

La Commission technique de veille, chapeautée par le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo, a pour mission, depuis le 03 janvier 2023, d’assurer le suivi-évaluation de la mise en œuvre des projets identifiés.

En réalité, la Commission technique est chargée de suivre de façon coordonnée la mise en œuvre desdits projets de concert avec les acteurs impliqués ; d’identifier les faiblesses et les facteurs bloquants des projets ; de veiller aux intérêts du Congo et à l’implémentation des projets ; de préparer les réponses efficaces et coordonnées aux écueils graves qui exigeraient l’implication du gouvernement, comme l’a rappelé Léon Juste Ibombo.

« Il appartient donc à chacun d’apporter sa contribution à l’accélération de la transformation numérique de notre pays, sur laquelle nous fondons tous notre espoir pour un Congo arrimé au développement de l’économie numérique. C’est pourquoi, j’ai décidé de mettre en place, sous mon autorité directe, une commission technique de veille stratégique par note de service n° 0002/MPTEN-CAB 23 du 2 janvier 2023 », a-t- il indiqué.

Le PATN vise le maillage du territoire national en infrastructures de télécommunications, de communication, d’énergie, de téléphonie mobile et de stockage ; le développement des plateformes et de l’entrepreneuriat numérique ; le développement des compétences, de la recherche et de la production industrielle liés au numérique ; la réduction de la fracture numérique ainsi que l’amélioration de la gouvernance du secteur.

33 projets ont été initiés par le gouvernement dans le cadre de son Plan national de développement (PND) 2022-2026. Et le numérique en fait partie. Il en est d’ailleurs l’un des six piliers.

Jean Materne Zambo

(Source : Digital Business Africa, 4 janvier 2023)

Laissez votre commentaire