Chantiers du Parc des technologies numériques : Le Sénégal va bientôt se doter d’un ouvrage de dernière génération

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Chantiers du Parc des technologies numériques : Le Sénégal va bientôt se doter d’un ouvrage de dernière génération

Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Maître Moussa Bocar Thiam, a procédé lundi dernier à une visite sur le site du Parc des technologies numériques du Sénégal, à Diamniadio. Ce, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

Démarré en janvier 2020, le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique, a effectué une visite sur le site du Parc des technologies numériques du Sénégal à Diamniadio, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux et voir comment ils doivent être finalisés pour mettre ces ouvrages à la disposition des Sénégalais.

“Nous avons vu un ouvrage de dernière génération qui place le Sénégal dans l’ère du numérique, surtout dans les pays les plus avancés dans ce domaine en Afrique de l’Ouest. Avec ce parc, le Sénégal devient un véritable champion dans le domaine des technologies”, a vanté le ministre.

Beaucoup d’infrastructures ont été réalisées sur ce site. “Nous avons réalisé trois tours de R+7, six bâtiments, en plus d’une data center. Nous retrouvons également avec des infrastructures de plus d’un hectare de bureaux disponibles. En plus de cela, nous avons un parc vert, qui est le projet le plus vert, le plus connecté de Diamniadio”, a souligné Moussa Bocar Thiam.

Suivant les instructions du président de la République, dit-il, ces ouvrages doivent être opérationnels au plus tard avant fin 2023. “Je suis vraiment fier de ce que je trouve, comme la haute technologie au niveau de ce parc. Nous avons des équipements de refroidissement de dernière génération, qu’on ne voit nulle part dans la sous-région. C’est vraiment un site unique que les Sénégalais doivent visiter et connaître”, a dit le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique.

Il y a cinq ans, soutient-il, Diamniadio était une terre agricole, mais aujourd’hui, il est devenu la ville la plus connectée de l’Afrique de l’Ouest. Ce qui a le plus marqué le ministre, c’est que la plus grande partie de ces infrastructures a été réalisée par l’ingénierie sénégalaise. Ce projet, d’un coût de 46 milliards F CFA d’investissements, a connu un surcoût de 8 à 10 milliards, lié d’une part à la crise de la Covid-19 et d’autre part à la guerre russo-ukrainienne qui ont entraîné un renchérissement des coûts, informe-t-il. Ce parc va également permettre la création de milliers d’emplois.

Selon Moussa Bocar Thiam, toutes les dispositions législatives seront prises par rapport à la gouvernance du parc.

Fatima Zahra Diallo

(Source : Enquête, 5 avril 2023)

Laissez votre commentaire