Cameroun : Camtel décrie le sabotage du câble Sat3, savoir aussi ce qu’a dit le DG sur le Roaming local face à J. Bruno Tagne

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Cameroun : Camtel décrie le sabotage du câble Sat3, savoir aussi ce qu’a dit le DG sur le Roaming local face à J. Bruno Tagne

Le responsable du désagrément est tout trouvé : le vandalisme. L’opérateur historique des télécommunications vient de signer un communiqué informant le public de ce qui a causé la récente panne de la fibre optique sur la section terrestre du câble de télécommunications de l’Atlantique Sud n ° 3 (SAT-3). L’incident a perturbé le réseau de Camtel et a également eu un impact sur la prestation de services des MNO tiers.

« Nos équipes se sont immédiatement mobilisées et ont rapidement réussi à contrôler l’impact de ce nouvel acte de vandalisme, sur la base d’enquêtes menées sur le terrain. Camtel est plus que jamais déterminé à offrir à tous ses clients la meilleure qualité de service possible », indique le communiqué.

Dans le même sillage, MTN Cameroun, Orange Cameroun et Nexttel ont déjà signalé la destruction de leurs infrastructures, notamment des antennes et des sites de transmission, dans certaines parties du pays, en particulier dans les régions anglophones agitées.

« Camtel ne squatte pas mais partage les infrastructures de MTN »

Interviewée par Jean Bruno Tagne sur sa chaîne Naja TV, au sujet du supposé squat de Camtel des infrastructures de MTN, Judith Yah Sunday a répondu :

« Partager les infrastructures avec MTN est un terme consacré dans les industries et cela se passe partout dans le monde entier. Partager les infrastructures c’est bon pour l’environnement pour l’Etat et pour les clients. Cela permet de baisser les coûts d’exploitation. Donc c’est quelque chose qui est fortement recommandé. Donc, nous ne squattons pas,mais faisons ce qui se fait dans l’industrie et qui est recommandé par le gouvernement ».

A propos des investissements de Camtel dans le réseau du mobile, Judith Yah Sunday a répondu :

« Pas encore. Parce que ce n’est qu’en 2020 que nous avons obtenu notre licence. Il faut s’organiser, il faut trouver les équipementiers, le partenaire technique pour nous accompagner dans cet exercice et nous n’avons pas suffisamment investi dans notre réseau. Il faut dire que , déjà en 2015, nous avons eu l’autorisation d’avoir un réseau embryonnaire, c’est-à-dire un réseau pilote pour commencer l’activité du mobile ». Un réseau embryonnaire qui ne tardera pas à atteindre le stade de maturité afin que les clients puissent en bénéficier. Mais cela requiert du temps.

« Donc aujourd’hui que nous avons la licence, nous allons nous déployer. Et cela prend deux à trois ans. Donc, au lieu de faire attendre nos clients pendant deux à trois ans, nous avons envisagé bien entendu avec l’appui de notre tutelle technique de faire cette opération de Roaming local qui permet à l’opérateur d’être immédiatement opérationnel sur l’ensemble du territoire » a expliqué Judith Yah Sunday, DG de Camtel..

Le Roaming local est un service de MTN permettant aux abonnés de Camtel d’utiliser le réseau mobile de MTN sur le territoire national et dans les zones de couverture convenues par les parties. La cérémonie de signature de la convention entre Camtel et MTN s’est déroulée à Nkoteng, dans la région du Centre, jeudi 15 décembre 2022.

Jean Materne Zambo

(Source : Digital Business Africa, 16 janvier 2023)

Laissez votre commentaire