Afrique : le segment des smartphones d’entrée de gamme en croissance au 4e trimestre 2022

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Afrique : le segment des smartphones d’entrée de gamme en croissance au 4e trimestre 2022

Le contexte politico-économique mondial ralentit depuis plusieurs mois l’adoption des smartphones en Afrique. L’Association mondiale des opérateurs et de téléphonie mobile estime que le taux d’adoption des téléphones intelligents était de 51 % en 2022.

Les expéditions des smartphones d’entrée de gamme (entre 100 et 200 $) sont en croissance en Afrique, passant de 41,6 % au 3e trimestre 2022 à 43,8 % au 4e trimestre, selon les données de l’International Data Corporation (IDC). Sur ce segment, le leader Transsion (avec ses marques Itel, Tecno et Infinix) a vu sa part de marché chuter de 47,9 % à 43,4 %. Samsung s’est hissé à la deuxième place avec une part de 28,7 %.

L’IDC attribue cette croissance au fait que les vendeurs de smartphones se sont empressés de lancer des téléphones abordables dotés de fonctions haut de gamme pour séduire une clientèle jeune. Cette croissance peut être également attribuée aux initiatives de financement des smartphones très en vogue sur le continent actuellement.

Rappelons que la croissance du segment des smartphones d’entrée de gamme est en contraste avec la baisse globale des expéditions de smartphones causée par une inflation galopante, des problèmes de chaîne d’approvisionnement mondiale et des incertitudes économiques. Les chiffres de l’IDC indiquent que le marché africain des smartphones a reculé pour le sixième trimestre consécutif au quatrième trimestre 2022. Les livraisons ont connu une baisse annuelle de 17,8 % pour atteindre 17,6 millions d’unités.

L’IDC s’attend à ce que les contraintes de la demande du marché s’améliorent à moyen terme et à ce que les livraisons de smartphones rebondissent en 2023 avec une croissance de 3,0 % en glissement annuel. «  Il s’agit d’une croissance modeste pour l’Afrique, mais compte tenu du niveau d’incertitude de l’économie mondiale et régionale, la prudence est de mise sur les marchés des smartphones de la région  », déclare Ramazan Yavuz, directeur de recherche chez IDC.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 5 avril 2023)

Laissez votre commentaire